le-tueur-de-la-green-river-coverDans les années 80, des dizaines de femmes et principalement des prostituées commencent à disparaitre dans l'état de Washington. La plupart des corps sont retrouvés le long de la "Green River". Gary Ridgway devient le suspect numéro un mais rien ne permet de l'inculper. En 1990, le détective Tom Jensen prend l'affaire en main. Il faudra en tout vingt années pour prouver la culpabilité de Gary Ridgway grâce à une recherche ADN. S'ensuit alors une confrontation entre ce fameux "tueur de la Green River" qui tente de coopérer pour éviter la peine de mort, et Tom Jensen qui se retrouve hanté par cette affaire...

Ce one-shot écrit par Jeff Jensen qui se trouve être le fils du détective qui a résolu l'affaire, est un polar a couper le souffle. On se retrouve plongé dans le Mal et l'Effroi dès les premières pages qui donnent le ton du scénario. Les personnages sont poignants : tout d'abord le meurtrier qui incarne la folie et la terreur, puis Tom Jensen qui s'implique corps et âme jusqu'à devenir omnubilé par cette affaire, ainsi que les familles des victimes qui sont détruites mais qui ont l'espoir de retrouver en vie leur fille ou leur soeur. Tout est fait pour que l'on soit terrifié : des corps qui n'ont jamais été retrouvé, des actes criminels odieux et déroutants, un nombre de victimes gigantesque, et évidemment le fait que ce soit une histoire vraie qui a terrorisé plus qu'un état durant des décennies. Le dessin réalisé par Jonathan Case, tout de noir et de blanc, est sobre et s'encre parfaitement avec le scénario qui ne nous montre pas une seule goutte de sang.


Un polar incroyable, intrigant et inhumain.

Claire.C

Scénario : Jeff Jensen
Dessin : Jonathan Case
Editeur : Ankama
Date de parution : Mai 2012
Prix : 15,90